Accueil > Les reportages > L’Ovokindersurprisophilie

Association Collections Passion

L’Ovokindersurprisophilie

L’oeuf « Kinder Surprise » et le jouet caché à l’intérieur font le bonheur des enfants et des très nombreux collectionneurs...

Commercialisé dans 120 pays, le « Kinder » est à l’origine une idée de Michele Ferrero. A 24 ans, il s’était retrouvé aux commandes de la société Ferrero fondée en 1946 par son père, Pietro Ferrero inventeur de la pâte à tartiner « Nutella ».

En 1970. il lance en Italie et en Allemagne un produit au chocolat destiné aux enfants, le « Kinder Chocolat ». « Kinder » signifiant « enfants » en allemand.

En 1974. il ajoute une petite figurine à découvrir en croquant le chocolat à la forme ovoïde. Et le fait de glisser une surprise dans les œufs de Pâques est une pratique déjà bien ancrée en Italie.

En 1976. le terme « Kinder Surprise » fait enfin son apparition. Les enfants s’émerveillent devant le cadeau qui les attend à l’intérieur. Mais aujourd’hui, ils sont 300 000 collectionneurs en Allemagne à se disputer ces précieuses figurines. Le collectionneur de « Kinder Surprise » est un Ovokindersurprisophile.

La collection de figurines se décline en plusieurs catégories : les monoblocs (figurines peintes à la main) ; les démontables ; les personnages ou les BPZ (bande de papier accompagnant le sujet). La gamme comprend 120 figurines différentes.